Une Nintendo Switch avec Linux dessus, grâce à un bug qui ne peut pas être corrigé

Il n’y a pas beaucoup d’infos, mais c’est dans un tweet que fail0verflow qu’on ne présente plus, a publié il y a quelques jours cette photo d’une Nintendo Switch avec un joli Linux dessus.

D’après fail0verflow, son exploit utilise un bug situé dans la rom nécessaire au boot, ne nécessite aucune puce et qui plus beau encore, ne peut pas être patché sur les Switch sorties jusqu’à présent.

Bien que Nintendo propose depuis l’année dernière, un programme de Bug Bounty pour justement récompenser ce genre de découverte et corriger ses vulnérabilités, il semble que certains préfèrent s’amuser avec des homebrews et éventuellement plus tard, avec des jeux piratés sur des consoles rootées.

Affaire à suivre, surtout si effectivement, l’impossibilité de patcher s’avère vraie.


Source: Korben.info

Oji – Pour fabriquer vos emojis text (◕‿◕)

Vous connaissez sans doute ces petits emojis tout en texte construits à base de parenthèses et autres caractères ASCII.

Comme ce petit joyeux…

(•◡•) /

ou encore ce gros musclé…

ᕦ(ò_óˇ)ᕤ

Et bien, il existe un constructeur d’emoji texte nommé oji à installer comme ceci :

npm i -g oji

Lancez ensuite oji et vous n’aurez plus qu’à sélectionner les petits morceaux de votre emoji et laisser libre cours à votre créativité.

Ça ne sert pas à grand-chose donc c’est méga indispensable. 😉

Et si comme moi, vous n’avez aucun talent de création en emoji text, voici 2 sites qui vous en donneront des tous tout fait, tout beau.


Source: Korben.info