Déjeuner au travail : sommes-nous devenus des « rats cafétérias » ?

Force est de constater que devant l’apparente évolution morbide dans le monde, chez l’Homme, de l’obésité et des accidents cardiovasculaires, on ne peut que se poser la question d’un éventuel parallélisme entre notre comportement au restaurant d’entreprise ou au troquet du coin et celui des rats de laboratoires des «régimes cafétérias».
Source: journal du net